Bienvenue sur le forum non-officiel du rêve de Diana !!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je m'y oppose ! [ One shot]

Aller en bas 
AuteurMessage
marie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 30
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Je m'y oppose ! [ One shot]   Lun 16 Mar - 19:56

[size=9]
Je m'y oppose !



-Gerlinde von Schwedt acceptez-vous de prendre Dr Axel Schwarz comme légitime époux, acceptez vous de l'aimer, de lui rester fidèle, de rester à ses côtés dans la joie comme dans la maladie et ce jusqu'à que la mort vous sépare ?

La femme écoutait chacune des paoles du prêtre. Elle n'avait pas lâché les yeux de son fiancé et le regardait avec un regard rempli d'amour. Elle n'avait jamais autant aimé un homme de toute sa vie.

-Oui, je le veux.

**********

Elle tremblait. Elle se demandait pourquoi elle avait été invitée. Elle le regardait, redoutait les paroles du prête. Elle ne voulait pas qu'il l'épouse, elle l'aimait. Il n'avait pas arrêté de lui jeter des regards furtifs. Elle pensait avoir une chance, mais elle s'était trompée. Pourquoi l'avait-t-il invité ? Elle ne se sentait pas à sa place. Elle fermait ses yeux en attendant le coup de grâce.

Le même discour du prêtre recommenca, envers le fiancé.

Son coeur se serra à chaque parole. Elle sentit une main serrer la sienne. Elle ouvrit les yeux et vit Roman, qui la regardait. Elle avait tant tenu à ce qu'il vienne. Il passait sa main sur sa joue.

-Tu veux qu'on y aille ?

Elle n'en pouvait plus. L'homme qu'elle aimait allait se marier avec une autre femme. C'est à ce moment là que Roman se levait. Il regardait son amie. Il lui tendit la main.

-Viens.

Un air de surprise s'animait dans la salle. Ce qui n'enchantait pas le prêtre.

- Je vous signale que nous célébrons un mariage ! Veuillez vous rasseoir !

Roman ne prit même pas la peine de se retourner vers lui. Tout ce qui lui importait, était l'état de son amie.

-Rien ne te force à rester ici. Rien ne te force à supporter cela.

Nina le regardait droit dans les yeux. Il avait raison. Elle avait une chance énorme de l'avoir. Elle lui tendit la main. Il l'aida à se lever. Les deux marchèrent dans l'allée. Roman mit son gilet sur les épaule de Nina et la tenait par les épaules. Nina en eut le coeur déchiré, mais elle ne pouvait rester là un instant de plus. Elle n'osait pas se retourner.

-Regarde devant toi.

Ils arrivèrent vers la grande porte et l'ouvrirent. La clareté plombait sur la pièce et les deux disparurent derrière.

Elle s'opposait à ce mariage. Elle n'avait pas réussit à le dire, mais elle avait eu le courage de le montrer, avec l'aide de son ami.

Des airs méprisants se firent entendre dans la salle. Ils se disaient tous comment elle avait pu faire une telle chose. Certains avaient compris ce qu'il se passait et se sentaient tristes pour la jeune femme. Ils se disaient en même temps, qu'elle était beaucoup trop jeune pour le fiancé.
Il ne portait pas attention aux paroles. Il n'entendait plus rien. Il fixait la porte, en espérant de la qu'elle revienne et qu'elle fasse demi tour. Rien.

-Alors, reprenons ou nous en étions !

Il se retournait vers le prêtre et regardait Gerlinde. Elle le souriait en lui disant de ne pas y porter attention. Puis les parolse tant redoutées arrivèrent.

-Dr Axel Shwarz, acceptez vous de prendre Gerlinde von Schwedt comme légitime épouse ? acceptez vous de l'aimer, de lui rester fidèl, de rester à ses côtés dans la joie comme dans la maladie et ce jusqu'à que la mort vous sépare ?

Suite à ces paroles, il avait la gorge sèche. Toutes les images de la jeune femme lui revinrent en tête. Puis il se retourna vers la porte, d'où elle était partie. Il devait mettre un frein à tout cela, avant qu'il ne soit trop tard. Il se retournait vers la femme, la regardant d'un air désolé. Il s'approcha de son visage et déposa un baiser sur sa joue. Il se sépara et lui dit en un murmure :

-Je ne veux pas, je suis désolé.

La femme le regardait, sur le choc. Il refuserait de l'épouser pour cette jeune femme ? Trop jeune pour lui ?

Il reculait. Gerlinde n'en revenait pas.

-Tu vas me quitter pour cette enfant ?
-Elle n'est pas une enfant.
-Elle n'a que 19 ans Axel ! Tu n'es pas sérieux !

Il descendit les marches. Son ex- fiancée lui criait après. Il la regardait droit dans les yeux.

-Je l'aime et il n'y a pas d'âge pour aimer une personne.

Il se retournait, ne faisant pas attention aux cris et aux menaces des autres. Il poussa la lourde porte et il sortit de l'église. Il ne savait pas où elle était, mais se jura de la retrouver.

*******************
Ils s'étaient amené au 7, Nina ne voulait pas aller à l'appartement. Ils étaient tous les deux à une table, Nina avait la tête entre les mains. Roman avait mit une main sur son bras et tenta de la consoler.
-Nina, nous avons bien fait de partir.
Elle ne répondait pas, la gorge était bloquée. Si elle ouvrait la bouche, elle savait qu'elle ne pourrait pas se retenir de pleurer. Roman se tut, pour ne pas aggraver la situation.

-Je vais annuler mon entrainement pour être avec toi.
-Non. Vas-y Roman.

Elle avait dit cela avec toute la misère du monde. Roman ne voulait pas là laisser ainsi.

-Nina...
-Je veux être seule !

Un sanglot sortit. Roman se leva. Il ne voulait pas insister.

-Très bien. Appelle-moi si tu as besoin de quoi que ce soit.

Il l'embrassa sur la tête et il partit. Personne ne vint la déranger. Elle restait ainsi, s'enpêchant de pleurer toutes les larmes de son corps. S'imaginant une vie qu'elle n'aurait jamais, à ses côtés. Des gouttes d'eau s'abattirent sur la table.

**********

Il l'avait cherché partout. Il était désespéré. Il avait peur qu'elle soit partie et qu'il ne la reverrait jamais. Il s'en voulait d'avoir fait une telle erreur. Il en avait les larmes aux yeux. Il regardait partout et était proche du bar. S'était à ce moment qu'il y vit quelque chose d'intéressant. Il s'approchait, il vit la silouhette de la jeune femme qui se morfondait, assise à une table. Il l'avait reconnu sur le champ. Il avait sentit une douleur l'envahir, de lui avoir fait tant de mal. Il entra et fit un vacarme infernal. Tous le monde se retournait vers lui. Elle était la seule qui n'avait pas réagit, trop triste pour le réaliser. Il s'approcha, il s'arrêta devant elle. Elle ne bougeait pas. Il avait les larmes aux yeux.

-Nina...

La jeune femme connaissait cette voix parmi des milliers. Elle se releva la tête surprise et le regardait. Le jeune homme vit une larme couler le long de sa joue. Elle se leva et vint près de lui. Il s'approcha encore plus d'elle. Nina était en colère. Elle allait le giffler, mais celui-ci retena sa main. Il s'approcha plus près encore.

-Non.

Elle comprit qu'il n'avait pas pu le faire. Elle pleurait. C'est à ce moment là qu'Axel prit son visage entre ses mains et abattit ses lèvres contre les siennes. Surprise, Nina lui répondit avec passion. Les deux se séparèrent de quelques centimètres et Axel colla son front sur le sien et passait son nez contre le sien.

-Je t'aime aussi.

Elle pleura et se jeta dans ses bras. Axel la serrait fort contre lui. Il l'embrassait sur l'épaule et les deux s'étreignirent encore plus. Il fermait les yeux. Il ne referait plus la même erreur une seconde fois.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Je m'y oppose ! [ One shot]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cuttlebug ou big shot sizzix ???
» Big shot
» Embossage big shot
» Question Big shot
» 7 décembre: Rennes de Noël avec la big shot!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le rêve de Diana :: Créations :: Fictions ouvertes-
Sauter vers: